Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Bienvenue sur le reseau des VJ's francophones ! Ici on échange, on partage, on communique, on visionne, on matte, on diffuse de l'image mixée en temps réel. Pour vous tenir informé·e·s et échanger des infos sur les initiatives au service du VJing et des images live.

#1 26-02-2012 00:18:22

d'incise
Membre
Inscription : 12-04-2006
Messages : 83

[insub.dlt01.cd] PLAISTOW Lacrimosa

insubdlt01-frontweb.jpg
[insub.dlt01.cd] PLAISTOW Lacrimosa

Two 20 minutes heavy post-jazz tracks, hypnothic and strong, introducing the new Insub Delta serie.

Cyril Bondi: drums
Raphaël Ortis: bass
Johann Bourquenez: piano

Free download (mp3, flac wave 88.2/24) and cd edition.

http://www.insubordinations.net/releasesdlt01.html

***

PLAISTOW:
Baptisés du nom d'un titre de Squarepusher, les trois jeunes musiciens franco-suisses jouent une musique indéfinissable. On croit tenir du jazz et ça dérape semi-électro. On accroche une mélodie et voilà qu'ils la déjouent dans de grands éclats métalliques. Un côté rock, un autre qui penche vers le minimalisme de Steve Reich et, au milieu, un groupe scénique singulier qui travaille, joue, cherche, creuse depuis cinq ans dans une terre encore vierge. Une découverte, une vraie.

“...Comme s’il n’y avait pas chez Plaistow d’à priori stylistique mais une exigence permanente: une approche libertaire de la musique associée à une esthétique de la profondeur, voire de la gravité.”
Denis Desassis, CitizenJazz


***

PLAISTOW:
Named after a song of Squarepusher, these three young musicians of French and Swiss origin play a music style which is hard to define. Thinking one is listening to jazz, the music suddenly mutates into semi-electro. One just managed to filter out a melody when it disintegrates into coarse, metalic splitters. Rock on the one side, on the other minimalism à la Steve Reich, and in the midst an highly willful trio which has been plugging and playing away in virgin soil the last five years: a genuine discovery.

“The music by the Swiss band Plaistow is often dubbed “post jazz”. However, what Plaistow actually does often defies genre definitions and could be anything from minimalism to improvisation.”
Vladimir Kozlov, The Moscow News

***

Hors ligne

Pied de page des forums